Plateforme d’analyse pulmonaire StratX®

Traiter en toute confiance

StratX

Un logiciel d’analyse tomodensitométrique quantitatif accessible dans le Cloud, qui vient préciser le ciblage et la sélection des patients pour un traitement par la valve Zephyr®, en apportant des informations sur la destruction du tissu pulmonaire, l’intégrité des scissures interlobaires et le volume de l’emphysème.

Le traitement par la valve Zephyr est le dispositif MINI-INVASIF le plus rigoureusement étudié pour le traitement de l’emphysème sévère. Ce traitement cliniquement éprouvé permet d’améliorer la FONCTION RESPIRATOIRE des patients, leur CAPACITÉ À FAIRE DE L’EXERCICE, ainsi que leur QUALITÉ DE VIE.1-3

Interprétation du rapport pulmonaire

Résumé

L’objectif du traitement par la valve endobronchique Zephyr consiste à favoriser l’occlusion complète et de réduire le volume d’un lobe cible, en vue d’améliorer l’hyperinflation et la dynamique respiratoire. Au moment de choisir un lobe cible, les médecins doivent porter leur attention sur des degrés plus élevés de destruction causée par l’emphysème et sur l’intégrité ou la quasi-intégrité des scissures par rapport aux lobes adjacents (ce qui a été associé à une absence de ventilation collatérale et une faible probabilité de réponse au traitement).18

Le rapport pulmonaire StratX contient des tableaux de données sur l’intégrité des scissures par lobe, les scores de destruction par lobe et le volume lobaire. Des « légendes » infographiques sont également fournies pour faciliter l’interprétation des données. Ces légendes permettent de comprendre le codage couleur qui met en évidence le degré de destruction causée par l’emphysème (avec des couleurs plus foncées pour représenter une destruction plus marquée dans les lobes), ainsi que les différents niveaux d’intégrité des scissures pour un lobe cible (avec des lignes plus foncées et continues indiquant une meilleure intégrité).

StratX fournit des informations sur l’intégrité des scissures, la densité de l’emphysème et les volumes inspiratoires pour permettre l’identification des lobes cibles qui sont de bons candidats pour le traitement par les valves Zephyr.

Intégrité des scissures

L’intégrité des scissures permet de savoir si le traitement par la valve Zephyr fonctionne ou non, étant donné qu’elle indique l’absence de ventilation collatérale entre le lobe cible et les lobes adjacents.19

Le rapport pulmonaire StratX présente les valeurs d’intégrité des scissures « par lobe », c’est-à-dire les valeurs calculées comme un pourcentage de la surface totale de la scissure à travers la démarcation lobaire. L’intégrité des scissures entre chaque région lobaire est représentée par une ligne continue foncée, continue claire ou pointillée. La ligne continue foncée représente les scissures qui sont intactes à ≥95%.

La ligne continue claire représente les scissures qui sont intactes à 80-95%. La ligne pointillée représente les scissures qui sont intactes à moins de 80%. Un score d’intégrité des scissures inférieur à <80% indique la présence d’une ventilation collatérale dans ce lobe et que le lobe ne doit pas être envisagé pour un traitement par des valves Zephyr. Pour des scores d’intégrité des scissures supérieurs à >80%, l’intégrité des scissures doit être confirmée à l’aide du système d’évaluation pulmonaire Chartis® de Pulmonx pour s’assurer que le lobe cible est négatif pour la ventilation collatérale.

Score de destruction

Le score de destruction est calculé comme le pourcentage
de voxels en unités de Hounsfield dans un lobe, qui est inférieur à un seuil déterminé. Par exemple, si le nombre total de voxels dans le lobe est de 1000, et que la valeur de 800 voxels est inférieure au seuil de -910 UH, alors le « score de destruction » pour ce lobe à -910 UH serait de 80%.

Les valeurs du score de destruction lobaire qui sont supérieures à 50% à -910 UH ont été fréquemment utilisées comme critère d’inclusion dans différents essais cliniques étudiant le traitement par la valve Zephyr.1-3

Dans l’aperçu « Rapport et résumé », la couleur du cercle et les nombres inscrits dans le cercle de chaque lobe représentent le degré de destruction; lorsque les lobes sont détruits à moins de 50%, leurs cercles sont blancs. Par ailleurs, ils ne sont généralement pas envisagés comme cibles potentielles. Les scores de destruction, exprimés en pourcentage, inférieurs à -950 UH sont également fournis à titre de référence.

Volume inspiratoire

Le volume inspiratoire représente le volume de chaque lobe en millilitres. Le volume inspiratoire peut permettre l’identification des lobes dont le volume le plus important représente une hyperinflation et de ceux qui peuvent être une bonne cible pour le traitement par la valve Zephyr.

Alors que la section de résumé propose une bonne référence rapide, les valeurs réelles dans le tableau de résultats doivent être examinées avant de prendre une décision sur le(s) lobe(s) à cibler.

INTERFACE FACILE À UTILISER pour une interprétation claire et simple

StratX

Caractéristiques de StratX

Grâce à la plateforme d’analyse pulmonaire, vous pouvez:

  • Identifier les candidats au traitement de manière non invasive

  • Disposer d’un vaste choix de cibles à traiter, le cas échéant

  • Améliorer la prise en charge des cas et optimiser les délais des interventions

  • Comparer des analyses quantitatives entre les patients

  • Former les médecins référents concernant la sélection du candidat optimal pour le traitement par la valve Zephyr

  • Sensibiliser les patients à l’utilisation de rapports faciles d’utilisation

Flux de travail StratX

Réaliser une tomodensitométrie

Réaliser une tomodensitométrie

Réaliser un cliché du thorax par tomodensitométrie à haute résolution, conformément aux paramètres de StratX pour les TDM.

Désidentifier l’image obtenue lors de la TDM

Désidentifier l’image obtenue lors de la TDM

La TDM doit être désidentifiée conformément aux normes de votre établissement avant d’être téléchargée.

Charger l’image obtenue lors de la TDM

Charger l’image obtenue lors de la TDM

Utilisez un navigateur web pour charger l’image obtenue lors de la TDM sur la plateforme sécurisée StratX, localisée dans le Cloud (www.pulmonxstratxusa.com ou www.pulmonxstratx.com)

  • Utilisez un navigateur compatible avec Java ou Google Chrome ou Firefox

  • Les champs DICOM PHI standard sont anonymisés pendant le processus de téléchargement en tant qu’étape secondaire de suppression des informations de santé protégées

  • Niveau de cryptage SSL sécurisé à 256 bits

Analyser les données et établir un rapport

Analyser les données et établir un rapport

Les données importées sont analysées au moyen d’algorithmes validés et le rapport StratX découlant de cette analyse est chargé sur la plateforme StratX dans un délai de 2 à 3 jours ouvrables.

Saisir le rapport d'examen de TDM et déterminer en toute confiance les options thérapeutiques

Saisir le rapport d'examen de TDM et déterminer en toute confiance les options thérapeutiques

Accédez à www.pulmonxstratxusa.com ou www.pulmonxstratx.com pour consulter le rapport afin de déterminer l’option thérapeutique la plus adaptée pour votre patient.

Principaux paramètres de tomodensitométrie

  1. Assurez-vous que tous les fichiers sont au format standard .DICOM. Seules les tomodensitométries thoraciques en position dorsale sont prises en charge. Les tomodensitométries obtenues en position ventrale ne peuvent pas être analysées.
  2. Les tomodensitométries doivent être réalisées avec une épaisseur de tranche de ≤1,5 mm.
  3. Seules les tomodensitométries de capacité pulmonaire totale (inspiration) sont nécessaires pour l’analyse.
  4. La tomodensitométrie doit être obtenue sans contraste en vue axiale.
  5. L’image d’entrée ne doit pas être reconstruite avec un espacement de tranche plus grand que l’épaisseur de la tranche (aucun espacement dans le volume 3D n’est autorisé).
  6. Les poumons complets doivent être présents sur la tomodensitométrie. Si des parties du poumon sont manquantes, les paramètres de sortie seront compromis.
  7. Assurez-vous que la tomodensitométrie est de bonne qualité (p. ex., aucun artefact de mouvement, aucun artefact dû au métal, aucun niveau de bruit élevé dû au niveau de dose, etc.).
  8. Veuillez vous assurer que la tomodensitométrie ne présente pas d’artefacts d’image, tels que des artefacts de stries provenant d’implants.
  9. Les scanners TDM ayant moins de 16 rangées de détecteurs ne sont pas recommandés. Consultez www.pulmonxstratxusa.com ou www.pulmonxstratx.com pour obtenir plus de détails concernant les paramètres d’acquisition des tomodensitométries.
StratX

Les complications du traitement par valve endobronchique Zephyr peuvent notamment comprendre un pneumothorax, une aggravation des symptômes de BPCO, une hémoptysie, une pneumonie, une dyspnée et, dans de rares cas, la mort.

Privacy Preference Center