Importance d’une sélection précise des patients

La sélection judicieuse des patients est un élément essentiel au succès du traitement par valve Zephyr®. Grâce aux données issues des études cliniques, on a pu définir progressivement le profil patient favorable à la réussite de cette procédure.1-4,6,7 La valve Zephyr est la première valve endobronchique à recevoir l’approbation de la FDA pour les patients souffrant d’emphysème hétérogène et homogène. Elle peut être utilisée pour traiter les lobes supérieurs et inférieurs de l’un ou l’autre des poumons.

Sélection des patients

Bilan clinique de la BPCO

Les candidats au traitement par valve Zephyr sont évalués à l’aide d’un bilan clinique standard.

  • VEMS1 <45% théorique et >15% théorique
  • Emphysème hétérogène ou homogène
  • Lobe supérieur ou inférieur
  • Présente des symptômes malgré un traitement médical optimal
Sélection des patients

Soutien à la planification du traitement des lobes avec StratX®

Plateforme d’analyse pulmonaire StratX:

  • Service d’analyse tomodensitométrique quantitative basé dans le Cloud
  • Fournit des informations sur la destruction de l’emphysème, l’intégrité des scissures et le volume lobaire
  • Aide à identifier les lobes cibles pour le traitement par valve Zephyr

Les patients dont les scores d’intégrité des scissures sont >80% sont susceptibles d’être négatifs pour la ventilation collatérale (VC-) et pourraient être candidats au traitement par des valves Zephyr

Sélection des patients

Chartis® évalue la ventilation collatérale

Système d’évaluation pulmonaire Chartis:

  • Système breveté qui se compose d’un cathéter à ballonnet et d’une console, avec des capteurs de débit et de pression
  • Permet d’évaluer, dans chacun des lobes du poumon, la présence d’une ventilation collatérale (VC) qui est un prédicteur de la réponse au traitement
  • Fournit des mesures précises de la pression et du débit aérien des lobes cibles
Sélection des patients

Valves Zephyr® posées

Chez les patients admissibles, les valves Zephyr sont ensuite posées au moyen d’une procédure peu invasive.

  • Procédure de 30 à 60 minutes
  • Généralement, mise en place de 3 à 5 valves Zephyr pour produire une occlusion complète du lobe
  • Les valves Zephyr peuvent être retirées ou rétractées par le bronchoscope
  • Séjour de 3 nuits à l’hôpital

Évaluer avec certitude. Traiter en toute confiance.

Utilisés avant la pose des valves, StratX et Chartis aident les médecins à prendre une décision de traitement en confiance et constituent un complément essentiel à l’analyse de l’intégrité des scissures. Sans Chartis, les médecins risqueraient de traiter un lobe présentant une ventilation collatérale, ou d’exclure inutilement un patient qui aurait pu en bénéficier.

L’avantage de Chartis7 pour la sélection des patients

Sélection des patients
*Comprend les patients dont les mesures indiquent une « pression de plateau basse », pour lesquels le traitement ne produit généralement pas de RVPT
**Comprend les patients dont les lectures indiquent un « faible écoulement » dans le lobe cible, pour lesquels le traitement produit généralement une RVPT

Préférence de traitement des patients

Une enquête détaillée menée auprès de 294 patients atteints d’emphysème sévère évaluait la manière dont ils mettaient en balance les risques et les bénéfices potentiels. L’étude a conclu que les patients atteints d’emphysème sévère apprécient un traitement interventionnel avec des avantages supérieurs à leur prise en charge médicale actuelle, malgré les risques associés à ces traitements.8

Plus de 3 patients sur 4 sélectionneraient un traitement avec des avantages cliniques et le profil de risque de la valve Zephyr par rapport au traitement actuel.8

Sélection des patients

Cas cliniques mis en lumière

Histoires de patients

Les complications du traitement par valve endobronchique Zephyr peuvent notamment comprendre un pneumothorax, une aggravation des symptômes de BPCO, une hémoptysie, une pneumonie, une dyspnée, et dans de rares cas, la mort.

Privacy Preference Center